Location d’un camping-car et villa en Martinique

//Location d’un camping-car et villa en Martinique

Quand nous partons en vacances, que ce soit en Martinique ou ailleurs, le choix de l’hébergement est important. L’île dispose d’une gamme d’hébergements étendue. Du camping-car, de l’hôtel tout compris à la location à la semaine mais également d’hôtels spa exceptionnels. C’est au Sud, aux Trois-îlets et l’enclave touristique de la pointe du Bout, que sont concentrés la majorité des villas haut de gamme, des résidences hôtelières et des spots pour les campings-caristes.

Tous les avantages d’un tour du monde en camping-car

Le Sud caraïbe est le plus fourni en infrastructures touristiques, contrairement au Sud atlantique, où seul l’hôtel Le François offre un cadre sympathique.

Sainte-Luce, Sainte-Anne et Le Diamant sont les autres lieux de la côte sud caraïbe, qui privilégient les résidences hôtelières.

Les Anses-d’Arlets et Le Marin, qui ont pourtant des plages et des sites intéressants, offrent peu d’hébergements. Ce sont des communes qui restent sous-équipées. C’est donc l’endroit rêver pour un camping-car.

Vous trouverez au Nord, un hébergement plus adapté aux randonneurs ou à ceux qui restent au même endroit. On y trouve beaucoup de résidences hôtelières, des gîtes, des bungalows, des maisons d’hôtes et peu d’hôtels.

Généralement, ce type d’hébergement offre un bon rapport qualité/prix et offre aux locataires, un contact direct avec l’habitant, ce qui est toujours fort agréable ! Le propriétaire des lieux peut proposer à sa clientèle des circuits d’excursions et de balades qui lui sont propres. Si je genre de location saisonnière vous convient, vous pouvez également vous faire accompagner par des sites spécialisés dans la location de villas en Martinique tel que villaveo. Pour des vacances en Martinique réussit, vous trouverez des logements allant du studio jusqu’à la villa vue mer.

La région de la Trinité, seule plage du Nord où l’on se baigne sans danger, dispose de quelques hôtels. Il y a l’hôtel « Saint-Aubin » qui domine la mer à environ deux kilomètres de la Trinité. Vieillot et quelque peu défraîchi, il a le charme des demeures de la région. « L’habitation de l’îlet » est à peu près de la même époque et propose le même type d’hébergement.

On peut également trouver des maisons qui ont été transformées en maisons créoles, maisons de vacances familiales, à l’hébergement décontracté et raffiné. Souvent très dépaysant ! On peut trouver ce style de maisons simples et authentiques mais également « plus huppées » comme à la Frégate, dont celui prénommé « la Frégate Bleue » qui dispose de 7 suites, avec vue sur la baie du François, classée Relais du Silence.

La plupart ont opté pour un hébergement de luxe avec restauration. Les prix varient de toute évidence, en fonction de la saison. Les plus élevés restent ceux de la haute saison, de janvier à mai. Beaucoup d’établissements martiniquais pratiquent également des tarifs de groupe. Tarifs adaptés en fonction du nombre de touristes.

En septembre et octobre, des prestataires ferment, surtout sur la côte sud caraïbe. Les hôteliers se servent de cette saison, celle des cyclones, pour entamer des travaux de rénovation. Période peu propice au tourisme.

By | 2018-02-19T10:30:18+00:00 février 15th, 2018|Conseils|0 Comments