Comprendre et comparer les devis des assurances de camping-car

/Comprendre et comparer les devis des assurances de camping-car
Comprendre et comparer les devis des assurances de camping-car 2017-10-09T09:14:03+00:00

Les sociétés d’assurance se sont adaptées à la demande grandissante des utilisateurs, il est désormais possible d’obtenir une assurance de camping-car aussi facilement que celle d’un autre véhicule.  En théorie l’assurance camping-car est identique à celle d’une simple voiture mais l’utilisation particulière de ce véhicule réclame des clauses spécifiques.

Documents et renseignements à fournir pour assurer un camping-car

Pour assurer un camping-car, il faut les documents demandés pour une simple voiture :

  • Le permis de conduire et les noms des différents conducteurs attitrés.

  • Une pièce d’identité.

  • Une copie de la Carte Grise.

  • Un relevé d’information demandé à votre assureur précédent.

L’assurance minimum demandée pour un camping-car est la responsabilité civile qui couvre tous les dégâts occasionnés à autrui pendant que vous conduisez mais aussi lorsqu’il est stationné.

Le coût de base d’une assurance est calculé selon plusieurs critères :

Le prix de l’acquisition du véhicule – La marque, la puissance du camping-car – Les aménagements éventuels réalisés sur le véhicule – L‘âge et l’expérience du conducteur.

JE COMPARE LES ASSURANCES EN 2 Minutes

Comme pour les voitures classiques plusieurs formules sont proposée.

Le camping-car peut être assuré : 

-Au tiers.

-Au tiers plus c’est à dire au tiers avec des clauses supplémentaires comme le vol et l’incendie.

-En tous risques.

Certaines garanties supplémentaires sont indispensables comme :

-La garantie individuelle d’accident qui vous couvre personnellement si vous êtes responsable de l’accident.

-L’assistance : il faut que vous puissiez compter sur votre assurance en cas de crevaison, d’accident, de panne. Cette assistance prévoit un rapatriement ou un hébergement du conducteur et de ses passagers.

En plus des formules classiques, des clauses sont rajoutées

Le camping car étant considéré comme une deuxième maison, il faut penser à assurer les équipement contre le vol caractérisé mais aussi en cas d’incendie et d’intempérie. L’usage particulier de ce véhicule a naturellement entrainé l’apport de clauses spécifiques.
L’assurance d’un camping-car peut être très souple et peut s’adapter à toutes les caractéristiques d’exploitation. Chaque conducteur devrait trouver satisfaction.

Les différentes clauses :

  • La zone géographique est importante, vous pouvez décider de rester en France ou de franchir les frontières. Il faut mentionner vos projets à l’assureur.
  • Lorsque l’assureur demande le prix de l’acquisition du véhicule, il faut savoir qu’elle en tient compte seulement la première année. Elle demande ensuite à un expert de procéder à une nouvelle évaluation de la valeur du camping-car.
  • L’assurance peut demander la fréquence d’utilisation pour prendre en charge les risques d’usure et la vitesse de détérioration du camping-car.

Deux garanties sont particulièrement recommandées :

  • Celle anti-vol qui couvre tout ce que contient le camping-car.

  • Celle incendie et explosion. Pensez à vérifier que la couverture du remboursement ne soit pas plafonnée à une somme forfaitaire.

JE COMPARE LES ASSURANCES EN 2 Minutes

L’ensemble des éléments accrochés au camping-car comme les vélos ou une planche à voile ne sont pas couverts par les assurances des camping-car. Pour bien assurer votre camping-car, pensez à toutes les particularités d’un voyage, vous êtes ainsi certain de ne rien oublier. Si vous ne vous servez de votre véhicule seulement trois semaines dans l’année, pensez à le signaler pour ne garder que l’assurance minimum obligatoire.