Comment les campings caristes sélectionnent leurs étapes pour la nuit ?

//Comment les campings caristes sélectionnent leurs étapes pour la nuit ?

Les adeptes de séjours en campings cars choisissent leur emplacement pour une ou plusieurs nuits en fonction de divers critères. Selon la majorité des témoignages, des éléments comme la tranquillité, la nature et la sécurité apparaissent en tête des réponses. Il est vrai que l’on pourrait facilement penser que l’installation de branchements électriques ou d’aires aménagées avec toutes les dispositions pratiques pour un camping-car constituent des arguments de poids dans la balance. Or, les campings caristes semblent apprécier principalement les sites en libre-service offrant un petit coin de nature paisible, avec le minimum de dérangement possible. En effet, les aires d’accueil toutes équipées ne ressortent pas en pole position selon des sondages et témoignages sur la toile.

Il faut aussi préciser que les campings caristes lors de leurs réponses n’ont pas indiqué le mot camping, ou évoqué une position proche de commerces ou d’attractions touristique, en priorité. Or, force est de constater que les aires d’accueil sont toujours autant fréquentées, par des utilisateurs réclamant davantage de services à disposition et des garanties de sécurité (barrières, …), et pour beaucoup, le prix n’est pas un critère entrant en ligne de compte.

Les valeurs à la mode

 

A priori, les campings caristes s’entendent à dire qu’ils privilégient le calme, certes et aussi la tranquillité, et quelque part la solitude. Ces requêtes ravivent le fait que ce moyen de transport est avant tout un accompagnement à l’évasion. Ce besoin de changement et de dépaysement caractérise les envies et motivations des propriétaires de ces véhicules de loisirs.

Pour approfondir sur le sujet, il est possible d’ajouter que les campings caristes sont à la recherche de coins peu fréquentés, et si possible dans un cadre naturel agréable, voire d’exception. Ils mettent en avant un emplacement où prime la beauté du paysage, tout en gardant un lien proche avec la sécurité. En effet, certains demeurent assez inquiets à l’idée de passer la nuit dans des sites calmes, certes mais isolés, au milieu de nulle part ! Un petit coin de nature proche d’habitations ou sur une place de village fait parfaitement l’affaire, en évitant tout de même un isolement trop important ! Le bord de l’eau et le littoral, toutefois, toujours au calme et pas trop fréquenté, ressortent aussi comme des attraits évidents pour certains ! Des emplacements au calme et dans un cadre naturel, chez l’habitant par exemple ou dans un petit camping familial, séduisent, surtout si les propriétaires les mettent à disposition moyennant un petit prix. Il est vrai que les aires d’autoroute ou des emplacements trop proches de voies de circulation assez dense, n’ont pas la cote et sont forcément délaissés. Les parkings boisés ou au bord d’un lac plaisent également assurément.

By | 2017-10-25T14:45:35+00:00 octobre 25th, 2017|Conseils|0 Comments