L’assurance camping-car au tiers, la formule de base

/L’assurance camping-car au tiers, la formule de base
L’assurance camping-car au tiers, la formule de base 2017-11-07T09:55:16+00:00

Propriétaire de votre camping-car depuis peu, vous souhaitez l’assurer et dénicher la meilleure formule adaptée à votre véhicule et l’utilisation que vous en faîtes. A savoir : la formule au tiers constitue la garantie de base.

Assurer mon camping-car, est-ce une obligation ?

Un camping-car, comme tout véhicule, doit être assuré. La garantie responsabilité civile est un minimum obligatoire, les assurés pouvant également souscrire des options, notamment contre le vol. Il est vrai que la loi est très précise concernant l’assurance d’un véhicule. « Tout véhicule terrestre à moteur » est à assurer. De la même manière que pour une voiture, un camping-car est à couvrir par une garantie responsabilité civile, nommée également assurance au tiers.

De manière concrète, lorsque l’assuré contracte cette protection, il transfère, en fait, sa responsabilité à l’assureur. La compagnie d’assurances se substitue au conducteur responsable du sinistre afin d’apporter les indemnisations relatives aux dommages (corporels ou matériels) ; dommages occasionnés par un tiers lors de sa conduite. Si vous ne souscrivez pas cette assurance, le responsable des détériorations aura à dédommager les victimes lui-même. Il faut savoir que la responsabilité civile a une importance sur les dommages provoqués à des tiers, c’est-à-dire, les éventuels dégâts que le véhicule ou l’assuré a subis, ne seront pas pris en charge.

L’assurance au tiers, les garanties

L’assurance au tiers de votre camping-car vous permet de garantir votre véhicule pour l’essentiel, c’est-à-dire la responsabilité civile et aussi la défense pénale recours suite à un accident.

De plus, avec l’assurance au tiers, l’assistance panne et accident, tout comme la garantie corporelle du conducteur, vous seront proposées. Par conséquent, votre véhicule est protégé tout comme vous en tant que conducteur, et aussi dans la situation d’accident responsable.

 Il est vrai que dans le cadre de l’assurance au tiers, de nombreux sinistres définis comme « courants » ne sont pas pris en compte. Par exemple, un vol ou une panne n’est pas pris en charge. C’est le cas par exemple d’un vol ou encore d’une panne. Il faut noter que chaque compagnie d’assurance propose trois ou quatre formules d’assurances différentes. C’est pourquoi de nombreux assureurs (spécialisés ou non dans ce type d’assurance) proposent des options de garanties. En général, chaque compagnie d’assurance offre trois ou quatre formules d’assurance camping-car dont celle de base avec la responsabilité civile obligatoire et un intermédiaire avec des garanties supplémentaires comme la responsabilité civile, le bris de glace ou incendie. L’étape au-dessus concerne l’assurance tous risques, la formule complète.

L’assurance camping-car au tiers : pour quel utilisateur ?

La formule d’assurance camping-car au tiers est plutôt réservée à des personnes qui possèdent un camping-car d’occasion. Elle concerne aussi les personnes qui utilisent ce véhicule de loisirs ponctuellement, comme des loueurs ou des propriétaires qui tendent à l’utiliser parfois au cours de l’année.

JE COMPARE LES ASSURANCES EN 2 Minutes