Tout savoir pour l’achat de votre camping-car d’occasion

//Tout savoir pour l’achat de votre camping-car d’occasion

Etant donné le budget parfois conséquent concernant l’investissement d’un camping-car neuf, un certain nombre de futurs acquéreurs se tournent vers des annonces d’occasion. En effet, beaucoup espèrent y dénicher la perle rare, et l’occasion de « faire un bon coup ». Il est vrai que le marché de l’occasion notamment pour les véhicules de loisirs prend de plus en plus d’ampleur. Les futurs acheteurs se tournent vers cette solution qui offre très fréquemment de bonnes opportunités avec un rapport qualité-prix imbattable. Toutefois, l’achat d’un camping-car de seconde main, doit être préparé et vous devez prendre en compte un certain nombre de conseils, règles et informations pour éviter les pièges.

 

Le prix à considérer

 

L’achat d’un camping-car est souvent tentant, en direct de particulier à particulier, quelques éléments sont à vérifier comme le tarif affiché. En effet, vous devez scrupuleusement étudier le prix, l’erreur classique est d’acquérir un camping-car à un prix démesurément élevé. Aussi, l’étude de votre projet doit être réalisée en lien avec les prix du marché, son état général, le nombre de kilomètres, son année de fabrication, …. Aussi, vous aurez à vérifier la côte argus de ce véhicule premièrement, et ensuite de bien vous informer sur les prix du marché du camping-car d’occasion. Il est vrai que les prix sur le marché sont en constante évolution. Des facteurs variés entrent en jeu, comme l’état, la date de mise en circulation, l’aménagement intérieur, l’état de la carrosserie, bref, selon l’offre et la demande, les prix fluctuent, c’est la loi du marché. Aussi, prenez le temps d’aller fouiner sur Internet pour bien vous renseigner sur les différents concessionnaires, afin d’obtenir une idée générale des prix.

Repérer les défauts

Vérifier l’ensemble des défauts du camping-car est une étape indispensable, sur un véhicule d’occasion. Car, la réparation de ces défauts non repérés peut élever le prix d’origine. Aussi, veillez à bien observer les points suivants :

–       Les ouvertures comme les fenêtres, portes, placards, …

–       L’ensemble des fonctionnements électriques

–       Toutes les batteries

–       L’étanchéité, car une étanchéité défectueuse aurait des effets catastrophiques sur le véhicule

–       Les équipements

Vous êtes de plus en droit de réclamer un essai de conduite afin de contrôler d’éventuels dysfonctionnements mécaniques.

Détecter les escroqueries

 

Il faut souligner que les escroqueries ne concernent pas malheureusement uniquement des situations isolées, et il existe diverses sortes d’escroqueries. En effet, il est possible de citer les vices cachés, d’où l’importance de suivre les conseils ci-dessus pour repérer ces vices. A savoir, de nombreux escrocs sévissent sur Internet, ils soulignent le fait que le véhicule est situé à l’étranger et qu’il pourra être rapatrié selon la demande. Il faut bien évidemment prendre de grandes précautions quant à ses dires et données. Surtout n’avancez pas d’argent et ne payer rien avant d’avoir vu le camping-car en question et surtout essayez-le, avant d’avancer un quelconque règlement. De plus, vous veillerez à ne pas payer à la livraison, car vous risqueriez de perdre tout votre argent et le camping-car de vos rêves.

Réclamer les documents obligatoires

En effet, un ensemble de documents est à demander pour contrôle indispensable, concernant le camping-car d’occasion à la vente. Le vendeur doit présenter les documents du véhicule avant toute offre d’achat, comme le certificat de non-gage, obligatoire indéniablement. Vous pourrez aussi exiger le certificat attestant le passage au contrôle technique, il doit dater de moins de 6 mois. Attention car ce type de document est aisément modifiable et falsifié. La solution idéale est de faire passer vous-même le véhicule au contrôle technique à nouveau juste après avoir conclu l’achat. Vous aurez ainsi la possibilité, en cas de d’écarts conséquents, de vous retourner contre le vendeur vous ayant présenté ce véhicule avec des défauts.

Puis, n’hésitez pas à réclamer la présentation de l’ensemble des factures d’entretien, comme pour la distribution du moteur, vous pourriez être parfois confronté malheureusement à une très mauvaise surprise les mois suivants l’achat de ce camping-car. En somme, acheter un camping-car auprès d’un particulier n’est pas si simple, Il est vrai que cette démarche comporte de nombreux avantages concernant le tarif, toutefois en cas de dysfonctionnements, les garanties sont relativement faibles. Aussi, vérifiez bien l’ensemble des points traités. Pensez à privilégier les professionnels, certains sites internet proposent des annonces de campings cars d’occasion intéressantes et surtout honnêtes. Ainsi, vous aurez l’opportunité d’avoir les atouts d’un achat de particulier à particulier avec les points positifs d’une acquisition chez un concessionnaire.

JE COMPARE LES ASSURANCES EN 2 Minutes
By | 2017-12-04T11:56:00+00:00 décembre 4th, 2017|Conseils|0 Comments